• Animal1st

28 janvier 2022, Animal1st VS Demeter

Dernière mise à jour : 20 janv.


Depuis fin 2019 et l’annonce de la création de la cellule Demeter, il était clair dès lors que les animalistes deviendraient une cible prioritaire du gouvernement et donc de la répression. Deux ans plus tard, ce qu’on pourrait qualifier de premier procès de Demeter est prévu le 28 janvier au tribunal du Mans. Un procès éminemment politique, aux vues des circonstances dans lesquelles s’est déroulé l’enquête de près de deux ans (notre communiqué complet ici : https://www.animal1st.fr/repression). Ce dont on nous accuse : des dégradations légères, le sauvetage de 7 agneaux, et le tout organisé en « association de malfaiteurs ».

Le dossier qui en ressort compte près de 8000 pages, des moyens colossaux déployés par la cellule d’enquête coordonnée nationalement et spécialement créée pour alimenter leurs fichiers, et nous criminaliser sur des faits beaucoup plus symboliques que préjudiciables.

La lutte animaliste vit un tournant. Les procès d’animalistes, de lanceuses et lanceurs d’alerte concernant l’Élevage et ses conséquences se multiplient partout dans le monde. Nous ne nous rendrons pas à ce procès simplement pour subir et y être sanctionné·es. Si l’État veut en faire une affaire politique, nous comptons bien nous aussi politiser la lutte animaliste, et qu’elle soit enfin reconnue comme le combat de justice sociale qu’elle est. Nous prenons la société à témoin sur le fait de harceler et de condamner des citoyennes et citoyens qui sauvent des vies et dénoncent un système criminel mondial. Voilà aussi à quoi ce procès d’envergure servira. Tout cela est aussi le signe que les gouvernements, complices des filières de l’Élevage, nous considèrent enfin comme une menace sérieuse, et que nos cibles sont les bonnes


Un happening de soutien aux activistes concerné·es est organisé par le collectif Animal1st devant le tribunal du Mans à 7h30. Nous invitons donc tous·tes les animalistes de France et d’ailleurs - ainsi que la presse régionale et nationale - à se réunir en nombre devant la Cité Judiciaire du Mans avant l’audience publique prévue à partir de 9h, pour montrer que NOUS sommes du côté de la véritable Justice, des vraies victimes, que criminaliser un·e animaliste c’est les criminaliser tous·tes, et que peu importe les sanctions, ce mouvement ne s’arrêtera plus.


Merci à toutes les personnes qui pourront nous aider à leur manière sur ce procès d’envergure, lors duquel nous ferons de notre mieux pour porter la voix des véritables victimes, pas celles qui les torturent au quotidien mais seront pourtant sur le banc des plaignants le 28 janvier.

L’abolition ou la Révolution #ProcesAnimal1st


➤ Lien vers l’évènement facebook : https://www.facebook.com/events/1351676891929579/ Vous pouvez nous aider en diffusant au maximum cet évènement pour qu’il soit visible.

Nous vous rappelons qu’une cagnotte a été lancée pour nous aider à payer les frais de justice sur cette affaire, qui nécessitent des centaines d’heures de travail pour les deux avocates des 8 activistes concerné·es. Car cette répression et les perquisitions nous ont encore plus précarisés :

https://www.papayoux-solidarite.com/fr/collecte/proces-animal1st Contact presse : animal1st@protonmail.com

280 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout