top of page
  • Photo du rédacteurAnimal1st

BELGIQUE : UN PROCÈS D'ENVERGURE


Comme vous le savez, la répression des animalistes a clairement passé la vitesse supérieure au cours des 3-4 dernières années, que ce soit en France, mais aussi pour nos camarades européen·nes. On se souvient notamment de "Matthias", antispéciste suisse détenu pendant 11 mois en 2019 pour suspicion de vitrines de boucheries brisées... Ce lundi 24 avril au tribunal de Charleroi en Belgique, se tiendra le procès de 27 activistes animalistes.


Ce procès est l'aboutissement de 3 ans d'enquête, une douzaine de perquisitions, menée par la cellule antiterroriste de la police fédérale belge. Les chefs d'accusation sont tout aussi disproportionnés : - association de malfaiteurs - dégradations et vols qualifiés (animaux sauvés) - incendie volontaire - tentative de meurtre ...


L'accusation d'incendie volontaire ne vise en réalité qu'une "intention de", et la tentative de meurtre est caractérisée par un mirador de chasse saboté et sur lequel un chasseur s'est blessé... Voilà ce qui sera jugé lundi, dans un pays qui connaît pourtant, comme nous, ce qu'est le VRAI terrorisme... Les 27 accusé·es n'ont été convoqué·es que moins de 2 mois avant, et le courrier précise même que leur présence est "non obligatoire"... Présage d'un traitement impartial et équitable..?


En Belgique comme en France ou en Suisse, la répression des animalistes a mis un gros coup d'arrêt aux ambitions d'actions radicales. Ce qui est dramatique car c'était précisément l'objectif de gouvernements liés par des ficelles tirées par la mafia des filières spécistes.


Soutenez les activistes victimes de la répression, aidez-nous à médiatiser ces procès politiques, et prenez le relai en agissant OFFENSIVEMENT contre l'élevage et le spécisme. Le débat est clos, tout le reste a échoué.

L'issue de ces procès et leur potentiel de jurisprudence concerne CHAQUE animaliste qui agit ou compte agir concrètement pour stopper l'esclavage animal.


- Collectif Animal1st

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page